Les technologies d'affichage

Les technologies d'affichage 

L'histoire des écrans interactifs est indissociable de celle des écrans TV, à partir du moment où ces derniers ont commencé à abandonner le tube cathodique, pour intégrer des technologies d'affichage beaucoup plus innovantes. Tout a débuté avec la technologie Plasma, rapidement dépassée par le LCD et ses variantes, comme le LCD/LED. L'une comme l'autre ont permis d'aboutir à de grands écrans design, arborant une silhouette considérablement amincie et offrant des visuels d'une remarquable qualité. Il ne restait plus qu'à associer la technologie tactile à ce nouveau type d'écran plat, pour finalement donner naissance aux écrans interactifs tactiles tels que nous les connaissons aujourd'hui.

 

Ecrans Plasma

Explications de la technologie des écrans plasma

 

Les écrans Plasma ont connu leurs heures de gloire au début des années 2000. Ils étaient alors préférés aux écrans LCD, car leur technologie, utilisant un mélange de gaz rares (xénon et argon), permettait de concevoir de très grandes dalles extrêmement fines, affichant des images d'une excellente qualité (large spectre de couleurs, haut niveau de contraste). Toutefois, des limites sont rapidement apparues : dispositif relativement lourd, peu design, uniquement conçu pour du grand format, sujet à des phénomènes visuels plus ou moins perturbants (scintillement, brûlure d'écran...), et fort consommateur d'électricité. Finalement, les écrans Plasma ont été progressivement remplacés par les écrans LCD. Leurs fabricants historiques ont même totalement cessé leur fabrication, comme Panasonic, en 2014, qui pourtant, quelques années plus tôt, avait commercialisé un écran interactif tactile basé sur cette technologie (référence TH-65PB1EK).

 

Ecrans LCD

Explications de la technologie à cristaux liquides LCD

 

La technologie LCD (Liquid Crystal Display), fonctionnant à partir de cristaux liquides, nécessite un rétro-éclairage (éclairage par l'arrière). Pour les premières générations d'écrans LCD couleurs, apparues au début des années 2000, cette source de lumière était obtenue par des tubes fluorescents à cathode froide, semblables à des néons. On parlait alors d'affichage LCD/CCFL (Cold Cathod Fluorescent Lamp). Les écrans conçus avec ce type de technologie étaient plus épais, du fait de la partie rétro-éclairage (inexistante sur les écrans Plasma), et n'avaient pas forcément d'excellents taux de contraste (couleurs sombres moins profondes qu'avec l'affichage Plasma). Pour toutes ces raisons, les écrans LCD, sous leur version CCFL, n'ont pas suscité le même enthousiasme que les écrans Plasma, d'autant qu'ils ne pouvaient être déclinés qu'en petits formats, inférieurs à 50", contrairement à leurs concurrents qui excellaient au-delà de cette taille, répondant parfaitement à la demande du marché. Mais cette relative désaffection pour les écrans LCD n'a été que momentanée, car ils se sont dotés d'un nouveau système de rétro-éclairage à base de LED, qui leur a valu un rapide succès.

 

Ecrans LCD/LED

Ecran_rétroéclairage_LED_LCD.jpg

 

Depuis quelques années, les éclairages LED (Light-Emitting Diode)  sont partout, et les écrans interactifs n'échappent pas à la règle puisqu'ils les intègrent eux aussi, dans un souci d'amélioration de leurs performances. Toutefois, contrairement à ce que l'on pourrait croire, ces petites diodes électroluminescentes, encore appelées DEL, ne constituent pas une technologie d'affichage à part entière. Elles sont en fait une variante améliorée du LCD classique (LCD/CCFL). La différence se situe au niveau du système de rétro-éclairage qui n'est plus constitué de néons, mais de ces fameuses LED, avant tout réputées pour leur capacité à réduire considérablement la consommation d'énergie. Mais ce n'est pas leur seul avantage. En effet, sur des écrans plats, les LED permettent de concevoir des dispositifs moins épais, plus légers, plus grands, et bénéficiant d'une qualité d'image nettement supérieure à celle du LCD/CCFL (plus de luminosité, meilleur contraste). En attendant les technologies d’affichage du futur, le LCD/LED, qui se décline aussi en Full LED ou encore Edge LED, st aujourd'hui incontournable. Tous les écrans interactifs tactiles présents sur le marché en bénéficient.

Nouveaux produits