InFocus

La marque InFocus

InFocus, ce sont presque 30 années d'innovations technologiques au service de la communication visuelle à destination des entreprises et du secteur éducatif. Initialement spécialisée dans la fabrication de vidéoprojecteurs, la firme américaine est devenue une référence sur le marché de la projection numérique, dont elle a longtemps été le leader, avant de se diversifier. En effet, depuis quelques années, plusieurs gammes d'écrans tactiles sont notamment venues s'ajouter au catalogue des produits InFocus, comme le MondoPad, le BigTouch, le JTouch, et plus récemment le DigiEasel.


Les années fastes de la vidéoprojection

Le vidéoprojecteur d'InFocus a été développé dans les années fastes de cette technologie

 

InFocus est née dans l’Oregon, près de Portland, aux Etats-Unis. Elle s'est plus précisément implantée dans la Silicon Forest, une copie plus modeste de la célèbre Silicon Valley, regroupant un large panel d’entreprises de très haute technologie. 

Tout débute avec la société Planar Systems, Inc. Située depuis 1983 dans la Silicon Forest, elle est spécialisée dans les affichages numériques, et ses recherches l'ont amenée à développer des écrans, des murs d'images et des vidéoprojecteurs. Concernant cette dernière catégorie de matériels, au marché très prometteur, elle choisit de créer une division spécialement dédiée à la technologie de projection. InFocus est ainsi fondé en 1986, avec à sa tête, deux anciens ingénieurs de Planar Systems, Inc., Steve Hix et Paul Gulick.

Jusqu'à la fin des années 1990, l'ascension d'InFocus est remarquable. En 2000, la société rachète le norvégien ASK Proxima (n°4 mondial en matière de projection multimédia), et compte ainsi multiplier ses ventes. Elle vise le milliard de dollars de chiffre d'affaires. Elle devra se contenter d'un pic à 900 millions de dollars, avant de connaître des années plus sombres.


La phase de restructuration

InFocus développe de nouvelles technologies de visualisation

 

La vidéoprojection est à la mode (home cinéma, usages professionnels pour les salles de réunion, de formation...). Malheureusement, la concurrence est devenue rude. Les parts de marché d'InFocus s'amenuisent, et malgré la délocalisation de sa production en Asie (2001), l'abandon de son pôle recherche (2007), sa tentative d'entrée au Nasdaq, la bourse des valeurs technologiques aux Etats-Unis, et une forte réduction de ses effectifs (2009), elle décline inexorablement, cumulant les pertes financières.

En 2009, InFocus est finalement racheté par Image Holding Corporation (IHC), une filiale de John Hui, un entrepreneur américain ambitieux et très impliqué dans les industries de haute technologie. Le siège social se déplace alors de Wilsonville à Tigard, toujours dans la Silicon Forest, mais dans des locaux moins grands.

En 2015, InFocus intègre la société californienne Jupiter Systems, spécialisée dans les technologies de visualisation et de collaboration.


De nouveaux produits porteurs 

InFocus développe de nouveaux produits porteurs

 

InFocus va peu à peu renouer avec la rentabilité en opérant un sérieux virage. 

Si la firme continue à commercialiser les vidéoprojecteurs qui lui ont permis de construire sa renommée, elle se diversifie et s'intéresse désormais à des dispositifs beaucoup plus dans l'air du temps, comme les téléviseurs LED, les smartphones, les visiophones, les tablettes tactiles, mais aussi et surtout les écrans interactifs tactiles, permettant notamment la visioconférence et/ou la prise et le partage de notes. 

Elle s'appuie sur ses années d'expérience et d'innovation (240 brevets) dans le domaine de la communication visuelle, pour proposer de multiples gammes de produits fiables, fonctionnels, adaptés à chaque type de situation et d'un très bon rapport qualité/prix.

Ainsi, en 2011, elle lance son produit phare, le grand écran MondoPad, une plateforme de collaboration totalement intégrée, surtout destinée aux entreprises pour leurs salles de réunion ou de conférence. En 2013, il est rejoint par l'écran BigTouch, lui-même suivi en 2014 par le JTouch, conçu pour les écoles, et fin 2015, le DigiEasel, un écran tactile de petite taille, pratique, puissant et très abordable.

Nouveaux produits